Retour des chenilles urticantes. Conseils de santé.

Les cocons de chenilles processionnaires du pin et du chêne viennent de faire leur réapparition sur le territoire. Plusieurs foyers ont été recensés sur le domaine public tout comme chez les particuliers. L’Agence régionale de santé d’Île-de-France appelle les habitants à la vigilance.

C’est l’un des insectes forestiers les plus ravageurs de France. Se nourrissant d’aiguilles de pins et de cèdres, la chenille processionnaire provoque un ralentissement de la croissance de l’arbre, et le rend plus vulnérable aux maladies et aux autres nuisibles des forêts. Cette chenille entraîne également un problème de santé publique puisque ses poils urticants sont très allergènes et peuvent provoquer de violentes réactions chez l’homme (démangeaisons sévères, conjonctivite, maux de gorge, difficultés à déglutir…), mais aussi chez les animaux domestiques et le bétail.

Dans les différents espaces verts communaux, la ville traite en préventif et procède régulièrement à l’enlèvement des cocons. Plusieurs foyers ont été récemment diagnostiqués sur la commune, y compris chez les particuliers.
En cas de présence dans votre parcelle de cocon de chenilles processionnaires sur un pin, un cèdre ou un chêne, un seul conseil : procéder rapidement à son enlèvement en faisant appel à une entreprise spécialisée. Faites-le avant la hausse des températures car, sinon, les chenilles sortiront de leur cocon et seront plus difficiles à éradiquer. À noter que d’autres méthodes de lutte contre la prolifération des chenilles urticantes existent : vous pouvez par exemple installer dans votre jardin des nichoirs à mésanges – qui sont très friands de ces chenilles - ou encore des pièges à phéromones.
Face à cette situation, l’Agence régionale de santé d’Île-de-France appelle à la vigilance et recommande aux habitants des mesures simples de prévention et de précaution afin de limiter l’exposition aux poils urticants.
Plus d’infos : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/chenilles-urticantes-1

Recommandations aux particuliers

  • Ne pas manipuler ou toucher les chenilles ou leur nid
  • Ne pas se promener ou laisser jouer les enfants à proximité d’un arbre atteint
  • Éviter de se frotter les yeux pendant ou au retour d’une promenade
  • Ne pas faire sécher son linge en extérieur
  • Bien laver ses fruits et légumes du jardin (les poils des chenilles pouvant s’y déposer)
  • Ne pas essayer d’enlever les nids soi-même sans protection. Faire appel à un professionnel.
cocon chenilles

cocon chenilles, par Jcocher