Le Parc de la Haute Aumône ouvert au public

Depuis le 10 juin, un nouveau parc municipal a ouvert ses portes sur la ville : le Parc de la Haute Aumône, véritable poumon vert de 8 300 m2, situé à l’angle des rues Pagnère et du Clos du Roi. Cet espace vert, acquis par la ville en novembre 1985, était jusqu’alors interdit au public pour cause de risque d’effondrement des sols, lié à la présence de carrières souterraines.

Parc Haute Aumône.jpg

Parc Haute Aumône.jpg, par Nmoutier

Aménagements paysagers

Grâce à d’importants travaux de comblement menés en 2016 en partenariat avec l’Inspection générale des carrières, la commune a pu songer à rendre ce parc enfin accessible aux habitants. Aujourd’hui, l’espace reprend vie... Depuis le mois de janvier, un vaste chantier d’aménagement
paysager a été mené afin de reboiser et réaménager le site, avant son ouverture au public. Plusieurs arbres en mauvais état sanitaire (183 sur les 453 recensés) ont dû être abattus, d’autres (125 arbres) ont été élagués et soignés. Plusieurs arbustes de taille modérée ont été plantés, donnant à ce parc un petit air champêtre. Une seule zone, entourée d’une clôture sécurisée, reste toutefois interdite à la fréquentation, n’ayant pu être totalement renforcée. Ce parc est accessible par trois entrées distinctes. Pour faciliter la promenade, une allée piétonne de 230 mètres serpente le parc d’ouest en est. Des bancs et corbeilles de propreté y ont été installés. À noter que des chicanes interdisent l’accès aux deux roues.

Dernière étape avant l’ouverture : la pose d’une arche en fer à l’entrée principale du site (rue Pagnère) sur les pilastres rénovés, indiquant le nom du futur espace vert communal. Coût total de cet aménagement : 181 950 euros TTC.