Journée mondiale du don de sang le 14 juin

  • Qui peut donner son sang ?

Pour donner son sang il faut :
- avoir entre 18 et 70 ans (les plus de 60 ans étant soumis à l'approbation d'un médecin de collecte de l'EFS)
- peser au minimum 50 kg et être en bonne santé.

Toutefois, afin d'assurer la sécurité des donneurs et des receveurs, il existe des cas pour lesquels il n'est pas possible de donner son sang.

  • Comment se passe le don du sang ?

- Principe : entre 420 à 480 ml de sang sont prélevés, en fonction du poids du donneur ;
- Durée : l'acte lui-même dure 8 à 10 minutes. Si l'on ajoute le temps de l'entretien pré-don, puis le temps de repos et de collation qui suit le prélèvement, le don de sang prend environ 45 minutes ;
- Délais : il faut respecter un délai d'au moins 8 semaines entre 2 dons de sang ;
- Fréquence : un femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an.

BON A SAVOIR

logo don sang.jpg

logo don sang.jpg, par Psaussereau

En France, 4 valeurs fondent le don de sang :
- l'anonymat : seul l'EFS connaît l'identité du donneur et du receveur, ainsi que les données le concernant ;
- le volontariat : le don du sang est un acte libre, accompli sans aucune contrainte ;
- le non-profit : le sang et les produits sanguins ne peuvent être source de profit ;
- le bénévolat : le don de sang est bénévole et ne peut être rémunéré sous quelque forme que ce soit.

  • Où et quand donner son sang ?

Le don du sang peut être réalisé à tout moment dans un lieu fixe de collecte. Pour cela, l'EFS propose un module de recherche en ligne des centres les plus proches (centres fixes ou centres mobiles de don du sang, de plasma ou de plaquette). Les lieux de collecte sont consultables sur le site de l'EFS : www.efs.sante.fr

  • Qu'est-ce que la Journée mondiale des donneurs de sang ?

Instaurée en 2004 à l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale des donneurs de sang célébrée le 14 juin a pour vocation de promouvoir le don de sang bénévole, à remercier les donneurs et à inciter les non-donneurs à effectuer ce geste solidaire.